logo

Rencontre avec Franck Boss, notre coach associé et responsable pédagogique

Bien choisir son coach : les 4 questions à lui poser ?

Une première étape de passée  ! Vous reconnaissez en effet avoir besoin d’un coup de pouce extérieur pour avancer. Et vous n’êtes pas le seul ces dernières années si l’on en croit le succès que rencontre la profession de coach. 

Face à cette offre d’accompagnement grandissante, comment choisir celui auquel vous allez confier, pour un temps, vos problématiques et, ce faisant, une part de votre intimité et de vos aspirations ? 

 

Voici 4 questions essentielles que nous vous conseillons de vous poser d’abord, puis de poser à ” l’heureux élu ” pour vous assurer de recourir à un véritable professionnel de l’accompagnement.  

 

Première question : a-t-il suivi une formation ?

La profession de coach n’étant pas réglementée, il n’est pas obligatoire d’avoir suivi une formation pour l’exercer. Notre premier conseil est donc de vous tourner vers des coachs qui ont fait le choix de se former pour acquérir les connaissances (en sciences humaines, cognitives, comportementales…) et compétences professionnelles (gestion des relations humaines et interpersonnelles) requises par le métier. 

Au sein de SkyllDev, nos coachs sont tous diplômés ou certifiés pour répondre aux attentes de nos clients. C’est l’assurance que nous employons des processus d’accompagnement adaptés et sans risque pour le coaché (bienveillance, neutralité, favoriser la prise d’autonomie, bonne gestion d’un transfert ou contre-transfert…). 

 

Deuxième question : depuis combien de temps exerce-t-il ?

La formation ne fait pas tout. Elle doit s’accompagner d’une solide expérience car comme dans tout métier, plus on pratique, plus on apprend. 

N’hésitez donc pas à interroger le coach sur ce point.  Et à recueillir également des renseignements via les réseaux sociaux et  sites Internet : vous pourrez y relever les recommandations des clients et les mentions des partenariats précédemment noués ou en cours. Autant d’indices du parcours du professionnel auquel vous souhaitez faire appel.

 

Troisième question : se fait-il superviser ?

La supervision consiste pour un coach à se faire lui-même accompagner par un autre coach, le superviseur, afin d’échanger avec lui sur ses pratiques, et notamment sur les difficultés qu’il rencontre. L’EMCC France (association française du coaching professionnel issue du Conseil européen du coaching, du mentoring et de la supervision) considère ainsi qu’une heure de supervision est nécessaire pour 35 heures de pratique, avec un minimum de 4 heures par an réparties, de préférence, régulièrement sur l’année.

La supervision confère au coach un gage de légitimité. Lui-même étant dans la peau d’un coaché, il sait parfaitement ce que c’est que d’être accompagné. Par ailleurs, grâce à la supervision, son rapport avec le coaché est sécurisé : le coach a lui aussi la possibilité de “décharger ses bagages et d’être ainsi dans les meilleures conditions pour réaliser sa mission.

 

Quatrième question : comment procède-t-il ?

Vous allez passer du temps avec votre coach et avez, évidemment, un certain nombre d’attentes autour de sa mission. Il est donc important de savoir comment il envisage son métier et sa pratique. 

S’il a suivi une formation sérieuse, il vous précisera forcément qu’il suit un code de déontologie qui lui impose de garder sous le sceau de la confidentialité tout ce qui est dit et fait lors des séances de coaching (y compris vis-à-vis de votre employeur, même si ce dernier est le donneur d’ordres). 

Par ailleurs, l’étendue de sa mission doit faire l’objet d’un contrat, généralement établi lors d’une première séance de cadrage, dans lequel seront définis le nombre total de séances ainsi que les objectifs à atteindre. 

Enfin, à votre demande, le coach vous présentera les outils et techniques qu’il est susceptible d’employer ou de vous conseiller lors de sa mission (méthodes de recadrage, gestion du temps, conduite d’un entretien…).

 

Quant à la première séance exploratoire (qui doit être gratuite), elle vous permettra de ” sentir ” si vous avez envie de travailler avec le coach que vous avez choisi. 

Est-ce qu’il démontre des capacités d’écoute et d’empathie ? Vous sentez-vous à l’aise et en confiance avec lui ? 

Si la réponse est négative ou que vous hésitez, surtout ne vous engagez pas et faites un test avec un autre coach !



Si vous êtes à la recherche d’un coach, découvrez les différents membres de notre équipe. 

Et contactez-nous pour faire plus ample connaissance.

Pour en savoir plus, découvrez notre offre coaching.


Découvrez nos prochains articles pour aller plus loin sur cette thématique :

#1 Désormais, vous savez pourquoi recourir à un coach. 

#2 Et votre choix s’est porté sur l’un d’entre eux pour vous accompagner. 

Mais :

– #3 et concrètement, comment se déroule une séance ?